Revue de presse #01

La revue de presse de l’INSIM, nous permet de partager avec vous les articles marquants de la semaine ainsi que tous les articles consacrés à l’INSIM dans la presse spécialisée ou généraliste.

Pour cette première édition nous avons sélectionné pour vous cinq articles où l’institut international de management ainsi que ses partenaires ont fait la Une de plusieurs grands titres de la presse généraliste et économique.

 

1 | Amin Saïdoun, directeur exécutif d’IPMA, à “Liberté”

Amin Saïdoun revient dans cet entretien sur l’histoire d’IPMA, ses objectifs et son apport dans un pays comme l’Algérie.

Liberté : Pourriez-vous d’abord nous donner un aperçu sur IPMA ?
Amin Saïdoun : IPMA est une Fédération internationale fondée en 1965 et immatriculée à Zürich, en Suisse. Elle demeure la plus ancienne association professionnelle de management de projets dans le monde. Elle est composée, à ce jour, de 60 associations nationales présentes en Europe, en Asie, en Amérique et depuis peu en Afrique. L’objectif d’IPMA est le développement et la promotion de la profession de manageur de projet.[…] Lire la suite sur le site de Liberté Algérie


2 | INSIM : Première journée des métiers du marketing et de la communication

«80% des jeunes diplômés ne connaissent pas précisément les métiers qui correspondent le mieux à leurs études», déclare Naïma Abbès, chargée de communication au sein du groupe Elsecom, lors de la première journée des métiers organisée samedi dernier par l’Institut international de management (INSIM).

Pour Nassima Kadri, chef de publicité senior du groupe Karoui & Karoui, invitée à cette journée «les étudiants dans les différentes universités du pays sont matraqués de théories. Aucune initiative n’a été offerte à ces jeunes pour les orienter et les aider à se préparer pour le monde professionnel», affirme-telle. […] Lire la suite sur le site d’El Watan


3 | Premier institut de formation certifié au Maghreb

Des centaines d’entreprises ont été créées par les diplômés de l’établissement.

L’Institut international de management (Insim) a été créé en 1994. L’Insim, c’est onze écoles réparties à travers tout le territoire national. L’institut propose des formations en local, mais également des formations en partenariat couronnées par des diplômes étrangers homologués. Ces écoles dispensent des formations de BTS (brevet de technicien supérieur) agréées par l’état dans les disciplines des sciences de gestion, de l’économie, de l’informatique, de la restauration et du tourisme. L’Insim a été le premier institut de formation certifié ISO au Maghreb. Et de par sa taille, il est de loin le plus grand institut privé d’Algérie, souligne son P-DG, Abdelhak Lamiri. Chaque filiale dispose également d’un département de conseil et de formation continue. […] Lire la suite sur le site de Liberté Algérie


4 | L’incontournable opportunité pour les jeunes diplômés

Riadh El Feth, 10h du matin, des jeunes parés de leurs plus beaux atours et armés de leur CV s’activent sur le sol marbré, le pas pressé et le visage tantôt crispé, tantôt plein d’espoir. Nombreux, ils guettent l’opportunité qui leur ouvrira les portes de l’avenir et leur donnera le sésame pour le monde du travail. Le «Carrefour emploi 2014» se présente à leurs yeux comme une possibilité de s’affranchir de ce lourd fardeau appelé chômage.

Le Salon national de l’emploi et de la formation «Carrefour emploi 2014» a ouvert ses portes les 15 et 16 de ce mois de mars à Riad El Feth. Pour sa 8e édition, l’événement a accueilli 35 exposants, des entreprises et des écoles de formation. Ces entités étaient présentes sur place pour évaluer les expériences, les compétences et les objectifs de carrière de tout candidat motivé dans le but ultime de l’aider à se trouver un emploi. […] Lire la suite sur le site d’El Watan


5 | L’INSIM s’implique

Répondre aux besoins de l’entreprise en matière de ressources humaines qualifiées et former qualitativement est une problématique qui fait l’objet de préoccupation au sein de l’Institut international de management (INSIM) dont la direction intervient sur deux fronts, à savoir la qualité de la formation dispensée et le placement de ses diplômés. L’INSIM compte développer les compétences exigées en se plaçant comme un trait d’union entre l’école et l’entreprise.

C’est dans ce sens que le docteur Abdelhak Lamiri, analyste en économie et P-DG du groupe Insim, a orienté cette rencontre en organisant une sorte de «be to be» entre diplômés et recruteurs. S’appuyant sur des chiffres révélés par des études de terrain, le M. Lamiri a souligné la négligence de l’aspect gestion et développement des ressources humaines dans notre pays. Selon lui, des études interpays et interentreprises n’ont pas manqué de démontrer ce constat. […] Lire la suite sur le site de l’Éco News